Selus Reboot, une police de caractère scripte – making off

Voici le travail original, soit la réalisation d’un logo en Illustrator, pour une marque de vêtements, Ocean Spring.

OceanSpring

L’idée m’est venue, vu le plaisir que j’avais eu à le réaliser, de continuer le travail et de réaliser une police complète… C’est la deuxième fois que j’utilise mon écriture calligraphique, mais celle-ci est complètement refondue par rapport au vieux caractère « Selus » que j’avais réalisé au pinceau, puis numérisé et traité en FontLab.

selus

Pour ce reboot, le côté plein et délié de la scripte est directement issu de l’usage de la tablette Wacom en Illustrator, au pinceau, en utilisant une forme de pinceau spécifique :
forme de pinceau

La tablette est utilisée de préférence au pinceau, tout simplement parce que chaque lettre a été dessinée et annulée entre 20 et 50 fois pour obtenir un tracé à la fois vivant et intéressant, dynamique et corrigé par la fonction arrondi de la plume d’Illustrator :

arrondi

En Illustrator, les repères en bleu me permettent d’être plus ou moins régulier :

illustrator base

Vu la récente sortie de FontLab 6, j’ai commencé déjà avec la version bêta (cf. mon test), en naviguant à travers quelques bogues; certaines fonctions comme les tunni lines m’ont bien servi à corriger les tracés.

J’ai par contre utilisé FontLab 5 pour le crénage, vu l’habitude que j’ai de cette opération dans cette version, sachant que tout a été modifié dans la version suivante…

Voici un aperçu :

preview

2 réflexions sur “Selus Reboot, une police de caractère scripte – making off

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.