Nouveau cours sur la gestion des couleurs : le flux de travail RGB pour les images

En résumé, ce vade-mecum de la gestion des images, des couleurs et de l’impression en graphisme vous explique comment gérer vos  images en RVB, logos et nuances en quadri (CMJN), export en pdf en quadri.

Parce que répéter les mêmes choses permet d’être sûr qu’elles finissent par passer 🙂

C’est sur mon site, parmi les articles de la page des cours.

J’y ajoute un article de circonstance, un lien vers le site indesignsecrets, dans un article très bien documenté de David Blatner qui parle également de ce problème.

Pourquoi il faut demander à votre prestataire d’impression s’il imprime avec un profil sRVB…

Récemment je me suis décidé à imprimer un beau poster, un photomontage de plein de photos que j’avais prises, sur de la toile, pour l’offrir à un ami pour son anniversaire.

Je suis parti en chasse d’un labo photo pour imprimer cela ; les spécifications demandées étaient de transmettre l’image en jpeg RVB, à 300 dpi.

Ok, j’envoie le fichier, je vais chercher mon tirage… Déception, mon image, très riche en verts, en oranges et en jaunes (il s’agissait de photos des fruits et des arbres de son jardin) est pâlichonne et nettement moins dense par rapport à mon écran et à mes photos (je travaille en RAW au cas où la question se pose :-).

poster Piazzano3

En fait… j’ai été bête : j’aurais dû m’en douter et ne rien envoyer à cette adresse, mais rechercher un autre prestataire !

Je vais vous montrer pourquoi. Les fichiers jpeg RVB, par défaut, fonctionnent avec un profil colorimétrique sRGB (celui des écrans, celui du web, pour aller vite). J’en ai eu la confirmation ensuite, ce prestataire travaille avec du sRGB. Voici une comparaison entre ce fameux sRGB et le spectre visible, vous voyez qu’il est terriblement lacunaire :

 

CIExy1931_srgb_gamut

Il se trouve que les imprimantes haut de gamme, en fait, travaillent sur base de fichiers avec un profil Adobe RGB 1998 (standard  intégré au logiciel Photoshop, profil RVB par défaut lorsque l’on travaille en prépresse). Le voici pour comparer :

CIExy1931_AdobeRGB

Comme vous le voyez, la base bleue et rouge du triangle est en fait bien la même – MAIS le vert monte incroyablement plus haut. Voici une comparaison en 3D (c’est fête !) :

comparaison sRGB - AdobeRGB

Le filaire, c’est l’AdobeRGB, l’opaque le sRGB. Y’a pas photo !

Vous comprenez maintenant pourquoi j’ai été si déçu de mon impression en sRGB : toutes mes magnifiques nuances de vert ont disparu complètement dans le tirage…

Mon stage sur la gestion des couleurs analyse bien entendu ce problème… À ce propos, savez-vous si votre navigateur affiche correctement les images de cet article, surtout celle des fleurs (dans laquelle un profil sRGB a été incorporé)? Ce site vous permettra de le savoir…