Des polices de caractère en couleurs!

deux exemples

Il est possible depuis les dernières versions des logiciels Adobe d’utiliser des polices de caractère en couleurs. L’excellent site ColorFont nous l’explique !

Quels logiciels ? Pour aller vite, la trilogie Photoshop/ Illustrator/ InDesign dans leurs dernières versions ; Affinity Designer ; Pixelmator, Sketch.

affichage ID

Tous les navigateurs actuels les gèrent sauf Google Chrome. J’ajouterais qu’Acrobat DC gère ces polices mais il transforme ces polices en les vectorisant. Donc il les affiche et les imprime correctement, mais pas question de les modifier comme on le pourrait avec des polices «normales»:

acrobat


Ce qui est amusant c’est que l’excellent FontExplorer Pro sait les charger mais pas les afficher :

fontexplorer

Ni le système Apple, avant Mojave. Ici Sierra ne reconnaît pas la police Gilbert-Color en tant que police couleur, même s’il sait la charger :

livre polices

Simplement les logiciels savent, eux, gérer ces polices même si le système ne sait pas les afficher… Au niveau du format de fichier, pour aller au plus simple, nous allons vers un standard, qui serait OpenType-SVG (donc du vectoriel ; nous pouvons redimensionner la police sans problème).

Il est possible de créer ces polices avec Fontself – et ils ont créé d’ailleurs, chez CreativeMarket, un répertoire avec plusieurs polices créées avec ce logiciel. Heureusement, des polices gratuites et libres de droit existent également, l’article de ColorFont les liste. Par ailleurs, FontLab VI est bien entendu capable de les créer.

Pour ce qui est de l’impression je mets un lien fort préoccupant ci-dessous. Nous n’y sommes pas encore, ces polices semblent pour le moment destinées au web plutôt qu’à l’impression vu la difficulté à les convertir dans l’espace quadrichromie pour l’impression.

Une suite de cet article sur cet excellent site précise ceci: « Au regard des points évoqués ci-dessus, à ce jour, le Ghent Workgroup recommande de ne pas utiliser de fontes OpenType SVG pour des contextes de Print. »

Quelle est l’offre pour le moment ?

Livrée avec la trilogie Adobe, Trajan Color a comme amusante caractéristique de pouvoir revêtir plusieurs couleurs :

trajan

Qui sont en réalité des variantes OpenType (jeu stylistique) :

trajan2

Une de mes préférées, gratuite, est l’excellente Gilbert-Color, créée en mémoire de Gilbert Baker :

gilbert color

Adobe s’est associée avec Fontself pour créer la ColorFont week dont émerge la police gratuite Abelone.

Abelone

En payant, June-days est magnifique :

June Day

En gratuit, vient de sortir chez FontFabric : Colortube !

Color Tube

N’hésitez pas à me signaler vos découvertes dans ce domaine !

Article mis à jour le 25/02/2019

Article sur Presse-Citron.net : Cette police d’écriture torturée va aider à mémoriser ce que vous lisez

http://sansforgetica.rmit/

La police de caractère Sans Forgetica, créée par Stephen Banham, est disponible sur le site sansforgetica en téléchargement libre.

forgetica

Elle permet en réalité un véritable travail de décryptage qui titille votre mémoire et votre cerveau, permettant de retenir mieux ce que vous lisez… Une d’expérience a été menée avec 400 étudiants australiens a permis de déduire qu’un effort de lecture permet une mémorisation plus forte ! Voici la référence sur le site de l’université RMIT.

Références :

Un article en profondeur, d’Elise Cornille

La source en français sur Presse-Citron.net

Source en anglais, sur CNN

CRÉER UNE FORMATION E-LEARNING – Formation Ihecs Academy en septembre 2018

La montée universelle de l’apprentissage en ligne nous conduit à repenser le processus d’apprentissage, à imaginer comment les ressources informatiques, recentrées, collationnées et aménagées, vont permettre à l’apprenant de s’autoformer. Captivate est le logiciel de référence en conception de contenu elearning, le logiciel permet de structurer toutes les étapes du processus d’eLearning

Cours en journée les 10 et 11/09, voir les renseignements sur le site de l’Ihecs Academy !

 

ProLexis : comment respecter l’écriture inclusive

ProLexis, correcteur orthographique et typographique de la langue française, permet à ceux qui l’utilisent un très bon peaufinage de vos textes, d’autant qu’il se pilote directement depuis nos applications de mise en pages comme InDesign ou traitements de texte comme MS Word.
Récemment confronté au problème de l’orthographe inclusive, génériquement appelé langage épicène, j’ai observé que ProLexis ne la tolère pas, du moins dans ses formes les plus courantes, ce que nous verrons.
correction
Vous voyez par contre que le point médian n’est pas relevé comme erreur ! Et que par ailleurs les (s) non plus, alors qu’il pointe une erreur sur la parenthèse du (e) inclusif.
J’ai donc voulu intégrer cette orthographe de plus en plus présente dans ProLexis ; ce logiciel permet en effet une personnalisation très raffinée de sa correction…
Il faut pour cela savoir comment ProLexis fonctionne. Dans un premier temps, ce logiciel analyse la ponctuation selon des règles :
composition-ponctuation
Vous pouvez observer qu’en effet le point est toujours suivi d’une espace, ce qui n’autorise donc pas la notation inclusive .e.
Mais ce dictionnaire peut comporter des exceptions, que l’on peut éditer via la fenêtre des Chartes typographiques :
Ci-dessus je prends l’exemple d’une exception «française» qui dit que les points de suspension peuvent suivre (et être inclus dans) la parenthèse.

Une autre exception présente dans les exceptions françaises justifie que le (s) puisse coller au texte dans «Le(s) erreur(s)» :

Et l’on peut réaliser des exceptions personnelles, prenons par exemple l’écriture inclusive (les élu.e.s)
qui sera reprise comme ceci :
Ce qui est fautif, c’est qu’il n’y ait pas d’espace après le point, sauf donc dans le seul contexte de l’écriture inclusive .e.
Attention, le contexte doit reprendre le signe fautif, et il peut comprendre d’autres signes pour limiter le champ d’application.
Pour reprendre l’écriture inclusive, on devrait a priori plutôt utiliser le point médian (middle dot) · : les élu·e·s (obtenu sur Mac via Maj-alt-F, attention au raccourci clavier de justification forcée en InDesign, à modifier via le menu Édition > Raccourcis clavier, Alt+250 sur Windows). Voici un article de «leconjugeur» en référence.
Mais justement, ce dernier signe de ponctuation n’est pas inclus dans la table des signes de ponctuation de ProLexis et donc ne donne pas d’erreur… Et donc la boucle est bouclée, il faut convaincre les rédacteurs d’utiliser le point médian et non plus le simple point ou la parenthèse !
Je terminerai cela en évoquant les limites de cette écriture inclusive, et en citant pour cela un correcteur, sur la liste de diffusion « typographie »,  ne manquant pas d’humour :
De beaux·elles chevaux·juments galopaient sous mes yeux…
Le·a veau·génisse est le·a petit·e du·e la taureau·vache.
Je suis sûr qu’on peut faire bien mieux encore. En attendant de devoir en
pleurer — le politiquement correct n’aura de cesse que d’avoir triomphé —,
mieux vaut en rire.
Thomas Savary
Une formation ProLexis peut être assurée par mes soins en vos locaux.

Motion Design – des pistes pour After Effects

Références

https://helpx.adobe.com/pdf/after_effects_reference.pdf
https://helpx.adobe.com/after-effects/tutorials.html

bases animation :

https://helpx.adobe.com/after-effects/how-to/aftereffects-understanding-animation-cc.html?playlist=/ccx/v1/collection/product/after-effects/segment/designer/explevel/beginner/applaunch/orientation/collection.ccx.js?ref=helpx.adobe.com

bases du motion design
typo kinétique – techniques d’animation en AE
importer calque PSD mais possible de les éditer en texte : clic droit > Créer > Convertir en texte modifiable
espace de travail : standard ou usuel
durée 10 secondes, 25 fr/sec
dépendance, rassembler les fichiers, incrémenter et enregistrer
créer un objet nul (menu calque), permet de contrôler un ou plusieurs calques en parentant les calques à cet objet
Lettres en MotionDesign

Projet de base : animation d’un camion par Team 8 tuto

Ce projet est libre d’accès et permet de bien comprendre le mouvement.
Sources : création en illustrator, fichier téléchargeable à cette adresse, didacticiel :
didacticiel After Effects :

Continuer la lecture de Motion Design – des pistes pour After Effects

Création d’une police de caractère africaine : le Songhai, de l’ordinateur au site internet

J’ai reçu une commande très particulière récemment, un locuteur africain désirant pouvoir utiliser pour la langue de sa communauté, le Songhai, une police de caractère qui ne soit pas la transcription habituelle en caractères romans, comme ceci pour reprendre le site de wikipedia :

Français Songhaï
terre laabu
le sol/le sable laabo
ciel beena
en haut beene
eau hari
fleuve issa
feu nuuna / danji
village kwaar / koyra / kawye
homme aru ou aruboro
femme woy ou woyboro
mère ɲaa

 

Mais bien son propre dessin, qui n’existe pas à ce jour (d’après nos recherches) et dont voici une copie :

dessin songhai

 

 

Je me suis donc lancé, en Illustrator et à l’aide d’une tablette Wacom, dans le dessin de ces lettres, pour retrouver une esthétique et un dessin avec un léger effet de pleins et de déliés, comme dans ce projet :

dessin en illu

 

Continuer la lecture de Création d’une police de caractère africaine : le Songhai, de l’ordinateur au site internet

Calibrer une imprimante de type RGB avec un spectrophotomètre i1Pro2 et les logiciels basICColor DropRGB et Catch

Les logiciels de basICColor sont une alternative de qualité à la suite logicielle d’Xrite. Si vous disposez d’un i1Pro2 sous licence EFI mais que vous n’avez pas le logiciel i1Profiler activé pour piloter l’i1Pro2, cet article vous intéressera…

Article au format PDF :

calibrer-imprimante-avec-basICColor-droprgb

il-faut-commencer-par-imprimer--sur-l-imprimante-que-vous-d-eacute-sirez-calibrer--une-mire-issue-du